Sissy Piana – Sculpteur

Exposition à l'Espace Carte Blanche du 18/03/2021 au 31/05/2021


« Sissy Piana sculpte le temps »

Sissy Piana sculpte pour dépasser la ressemblance, pour trouver ce qui se cache derrière les traits d’un visage, derrière le temps qui passe, pour mettre au jour l’indicible, quelque chose à mi-chemin entre l’âme et le souffle de vie. Ses œuvres figuratives sont des portraits crachés de vérité. Des coups de poing en plein visage tellement Sissy trouve de manière instinctive ce qui fait ce que nous sommes, une attitude, un sourire enfoui, une gentillesse, une désespérance aussi.

Mick Jagger - Sissy Piana

Normal dès lors que les personnages qu’elle prend pour modèle aient souvent passé leur vie dans les chemins de traverse du blues, du rock ou de l’art dramatique. « J’avais quinze ans dans les années soixante-dix, j’ai été imprégnée par ces musiciens. Je ne suis pas nostalgique mais je conserve une affection profonde pour cette période ». Sissy Piana vit le monde à sa façon. Elle débarque à Marseille à 20 ans, elle arrive de Grèce, « je voulais fuir raconte-t-elle, je ne sais pas quoi, mais je voulais fuir, j’avais envie d’ailleurs, je suis arrivée ici, je ne suis plus jamais repartie ».

Dans son appartement, à quelques mètres du quartier de la Plaine à Marseille, ses œuvres s’entassent. Son atelier et son lieu de vie s’entrelacent. Elle se met à sculpter il y a 30 ans quand le père de sa fille décède tragiquement. « J’avais fait les beaux arts, mais j’étais portée sur le dessin et la peinture. Quand mon compagnon est mort, j’ai eu besoin de sculpter son visage comme pour le retenir, c’était un besoin vital. Et puis, avec le temps, si la douleur s’est atténuée, la passion pour la sculpture est bien restée ».

Aujourd’hui des milliers de fans suivent ses travaux sur les réseaux sociaux. Il ya deux ans, Keith Richards, le légendaire guitariste des Rolling Stones l’a invitée dans sa loge à Paris, où elle a pu lui remettre un buste en mains propres. Patty Smith a tenu à la rencontrer à Marseille. Joe d’Allessandro l’a invitée à Los Angeles. Les stars adorent et Sissy le leur rend bien. Les Stones, à différentes époques de leur vie, Prince, David Bowie, Jim Morrison, Grace Jones, mais aussi Michel Tournier, Maria Callas, Alfred Hitchcock, Simone Veil, la liste de ses travaux est longue comme celle de ses passions. « Je sculpte les gens que j’aime. Morts ou vivants. Ca n’a pas d’importance à mes yeux. « Ce qui me rend heureuse ce n’est pas la matière, c’est le rapport aux formes, c’est percevoir, plus je me rapproche de la ressemblance, plus j’espère trouver ce que les gens n’identifient pas forcément. La sculpture fige mais rend vivant. C’est tout son paradoxe ».

Sissy Piana

Artiste

Sissy Piana

Vernissage

Horaires: 10h00-12h00
14h30-18h00
Entrée libre.
Port du masque obligatoire.

Espace Carte Blanche
27 rue de Lodi
13006 MARSEILLE

Oeuvres de Sissy Piana